Partagez | .
 

 (flashback) Last summer. Feat. Emma W.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage

Emma Watson
A Astoria depuis : 20/02/2018
Autographes : 2205
Métier : Actrice, activiste.


more about me
statut: célibataire
my life :
people i care about :


MessageSujet: Re: (flashback) Last summer. Feat. Emma W.    Lun 7 Jan 2019 - 22:32


Last summer
Alex & Emma
Blottie contre Alex, Emma ne trouve juste rien à redire à leur position. Elle est confortable alors pourquoi aller se poser mille et une questions ? Plus tard peut-être... Et encore ! Et puis ils continuent de discuter, Alex lui avouant qu'il n'a aucune envie d'aller à cette petite fête. A vrai dire, une part d'Emma non plus. Parce qu'ils sont bien là et que, il faut le dire, elle est encore éreintée par le trajet qu'elle a effectué pour venir jusqu'ici. Mais ce n'est pas pour rien qu'elle l'a fait, alors elle ne le regrette pas, et ne laissera pas cela prendre toute la place, bien au contraire. Comme si c'était sa mission de le convaincre d'y retourner - même si elle n'en fait pas une urgence non plus hein -, elle l'interroge. N'a-t-il pas envie de rencontrer les prétendants de Kayla, ceux-là même pour lesquels elle a voulu se faire belle ce soir ? La réponse est aussi rapide que claire : non. Un bon gros non. Avant qu'il s'explique un peu plus sur le sujet, faisant sourire Emma. Bah oui, c'est quand même toujours appréciable de savoir que l'on "pèse lourd". Emma n'ira pas prétendre le contraire. « Hum... Je penche plus pour le côté flemmard moi. » Son sourire se fait un peu plus malicieux, avant qu'elle ajoute : « Mais attention, je ne te juge pas. Je suis moi-même atteinte de cette maladie. » La flemmardise. En tant qu'acteurs, Alex et Emma ne peuvent pas se permettre de se laisser trop submerger par cet aspect de leur personnalité. Du moins, la plupart du temps... Parce que ce soir, ce n'est pas trop grave. Enfin, si, un peu quand même. « Je sais, je sais... Je te remercie. » Et cette fois, c'est de la fierté que l'on peut lire sur son visage. Une fierté un brin exagérée parce qu'elle sait qu'Alex la taquine plus qu'autre chose. En tout cas, le jeune homme poursuit sur sa lancée. A l'heure qu'il est, Kayla doit déjà être à la petite fête, ou sur le point de s'y rendre en tout cas. Alors qu'eux... Et bien, ils restent là. Collés l'un à l'autre comme si c'était parfaitement normal - et ce n'est qu'à ce moment-là, alors qu'ils se regardent en silence, qu'Emma se demande si ça l'est, normal -. Jusqu'à ce qu'Alex les ramène à la raison. Il est peut-être temps de voir les choses en face, en effet... « Oui tu n'as pas tort... Allons-y. » Il faut bien, en même temps. Alex en particulier, qui a quand même des responsabilités ce soir et sur la colonie de manière générale. Emma est un peu plus libre mais comme elle est en partie venue pour lui, elle ne va pas jouer les égoïstes en restant ici pour dormir. Non, ce ne serait pas juste. Elle suit donc Alex jusqu'à la pièce où tout se déroulera... Et se retrouve vite seule parce qu'il a pas mal de choses à faire, justement. Emma vagabonde à droite et à gauche, en tâchant de ne pas se laisser gagner par l'ennui ou la fatigue. En même temps, il y a plus de choses à faire qu'il n'y paraît et Alex, qui fait l'animation, est plutôt captivant. Alors elle rit et s'amuse plutôt très bien. Elle reste tout de même plus qu'heureuse lorsqu'elle voit que le micro change de main, et qu'Alex n'hésite pas avant de venir la voir. Il fait une révérence devant elle, avant de lui demander une danse. Emma rit brièvement, amusée comme très souvent par la gestuelle d'Alex, puis se décide à attraper sa main. Elle était à quelques pas de la piste de danse alors ils la rejoignent vite. « En plus chanson paaaarfaite quoi ! » Parce que c'est Wannabe qui commence à se faire entendre, et il n'en fallait pas plus pour lancer Emma. Elle ne veut pas trop s'auto-tourner au ridicule mais c'est quand même la chanson alors elle n'hésite pas pour danser aux côtés d'Alex. En espérant qu'il s'y autorise aussi, même s'il n'est peut-être pas aussi fan des Spice Girls qu'elle. C'est un indémodable pourtant, non ?
(c) DΛNDELION

-●-


the past cannot be changed, the future is yet in your power
there's nothing wrong with being afraid. it's not the absence of fear, it's overcoming it. sometimes you've got to blast through and have faith.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne

Alex Pettyfer
A Astoria depuis : 02/11/2018
Autographes : 353
Métier : Acteur, mannequin et réalisateur


more about me
statut: en couple
my life :
people i care about :


MessageSujet: Re: (flashback) Last summer. Feat. Emma W.    Mar 8 Jan 2019 - 0:00


Last summer
Alex & Emma
« Hum... Je penche plus pour le côté flemmard moi. » un rire fuse arbitrairement de la gorge du blond dont la position ne fait que tourner ses rires à la toux grasse. Il ne crache pas son glaire bien baveux sur Emma néanmoins, ayant eu le réflexe savant (et précautionneux d'autrui !) de tourner sa tête sur le côté. Ainsi, tous les germes iront se loger dans les replis de sa taie d'oreiller. Miam ! « Mais attention, je ne te juge pas. Je suis moi-même atteinte de cette maladie. »  même s'il est à moitié déconcentré par sa presque mort, l'acteur l'écoute avec attention, sa très tendre amie. Et il sait qu'elle se pense sincère, mais Emma est loin d'être une feignasse en puissance. Bien au contraire. " C'est fou ce que tu peux mal te juger. Un jour je te présenterai de vrais flemmards, et là tu changeras vite de discours. " c'est pas des blagues, Alex pense chaque mot qu'il lui prononce. D'où le fait qu'il ait cessé de sourire pendant cette réplique. Pour qu'ils aient plus de force, plus de résonance. L'acteur éprouve bien trop de respect envers son amie d'enfance pour la laisser se comparer, sans état d'âme, à des branleurs de bas-étages. Ils quittent enfin le lit pour se joindre à la soirée. Et mieux se retrouver tous les deux sur la piste de danse, après quelques longues heures de "séparation". Même si l'acteur n'a pas vraiment quitté Emma de son regard plus de quelques minutes à chaque fois. C'est qu'il n'y a pas tant de monde que cela dans cette salle. Et que son amie d'enfance a conservé son maquillage des plus notoires. Même si à présent, l'Anglais s'y est totalement fait et habitué. En fait, il l'aime tellement en tant que personne, que... Elle pourrait se péter une jambe, être défigurée, ou n'importe quoi qui pourrait l'amochir, elle sera toujours capable de le faire sourire. Pas parce qu'elle dit des trucs spécifiquement drôles, mais  juste par affection à son égard. Amour peut-être ? Mais non, il n'y est pas encore. Du moins... Pas en pleine conscience. « En plus chanson paaaarfaite quoi ! » C'est Wannabe... " Question de point de vue ! " rétorque l'acteur, beaucoup moins enthousiaste. Non parce que c'est pas vraiment le registre d'Alex ça... Mais une fois encore, il se laisse emporter par la joie de vivre de la brunette, et tente de suivre le rythme cadencé de la musique. Alex a le sens de la mélodie et des pas, mais pas sur ça... En plus, pardon mais les paroles quoi... If you wanne be my lover ? C'est quoi ça ? L'actrice met tellement toute son énergie dans cette chanson que celui qui partage sa danse ne peut qu'essayer de suivre. Néanmoins, au moment du refrain, Alex ne peut pas s'empêcher une petite remarque, alors qu'il trémousse toujours son corps sur le dancefloor avec son amie d'enfance. En fait, au cours d'un pas de danse particulièrement bien mené, il en profite carrément pour la rapprocher sensiblement de lui. Et qu'elle puisse l'entendre clairement - sans lui hurler dans les oreilles - malgré le bruit environnant. " C'est une proposition ? " c'est une blague, bien sûr. Enfin, son léger rire et son air malicieux pourraient laisser présager qu'il ne serait pas dérangé par l'idée. Pas du tout en fait. Mais bon, l'innocent  blondinet, il pense pas à tout cela, il profite juste de l'instant, et s'éclate. Les chansons se poursuivent, et finalement la soirée se termine. Mais pas de panique, il y en a deux autres, dont l'une qui clôturera cette semaine de colonie ! Mais pour l'instant au lit. Une fois que l'Anglais a vérifié que tous les enfants étaient bien couchés, il peut enfin regagner la chambre qu'il partage avec Emma. Naturellement, il dort à poil. Mais comme il n'est pas seul à dormir dans cette pièce, il fait un effort, et porte un boxer. C'est un peu moulant, comme tenue, mais de toute façon, ils sont dans le noir, elle n'y verra rien. Et puis Emma ne regarderait pas. " Alors, cette première journée ? Tu as aimé ? " Alex défait un peu plus ses draps, pour s'y glisser. Après toute cette énergie dépensée, rien ne vaut une bonne nuit de sommeil. 
(c) DΛNDELION

-●-

"Marry me Juliet"
We were both young when I first saw you. I close my eyes and the flashback starts, I'm standing there on a balcony in summer air.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne

Emma Watson
A Astoria depuis : 20/02/2018
Autographes : 2205
Métier : Actrice, activiste.


more about me
statut: célibataire
my life :
people i care about :


MessageSujet: Re: (flashback) Last summer. Feat. Emma W.    Mar 8 Jan 2019 - 20:23


Last summer
Alex & Emma
C'est vrai qu'elle est flemmarde. Emma l'admet parce que c'est le cas, elle n'invente rien, ne cherche pas à être quelqu'un qu'elle n'est pas. Enfin, elle est flemmarde... Mais tout est relatif. C'est sûr que par rapport à certaines autres personnes, elle est au contraire très brave et toujours partante pour tout. C'est plus ou moins le cas en fait... Disons plutôt qu'elle a ses moments de flemmardise. Ce n'est pas un trait prégnant de son caractère non plus. C'est quelque chose qui est là, tapis dans l'ombre, et qu'on ne voit pas forcément au premier abord. Enfin, Alex la rassure sur le sujet et lui fait bien comprendre qu'il n'en croit pas un mot. Evidemment, Emma sourit. Elle a quand même envie de le faire tourner en bourrique alors c'est tout naturellement qu'elle dit : « Mouais... J'attends de voir. » Malicieuse jusqu'au bout, oui. Et puis ce n'est pas faute de mal se juger, c'est juste une réalité. Enfin... Sa réalité à elle. Très subjective pour le coup. Alex reste quand même très mignon de la rassurer et de lui faire entendre la vérité sur le sujet. OK. Elle le croit. Elle ne prend pas le temps de le lui dire parce qu'ils ont autre chose à faire, comme se décider - enfin - à se bouger du lit et à rejoindre la petite fête. Celle-ci a déjà commencé, et Emma et Alex s'y mêlent assez vite. Chacun de leur côté, puisqu'Alex a pas mal de choses à faire. Après tout, il fait parti des décisionnaires sur cette colonie, enfin il lui semble. Toujours est-il qu'il trouve le moyen de la rejoindre au bout d'un moment, et sur la piste de danse mesdames et messieurs ! Pour la magnifique wannabe sur laquelle Emma ne peut que s'éclater comme une folle. Qui n'aime pas les Spice girls, sérieusement ? Visiblement, c'est le cas d'Alex... Plus ou moins quoi. « Allez arrête elle est géniale ! » Il n'oserait quand même pas prétendre que ce n'est pas simple de danser là-dessus, hein ?? Peu importe, en fait, si Alex n'y met pas trop de motivation et d'envie. Elle, elle s'amuse bien. Elle ne se prive pas, pour une fois. Heureusement, plus les minutes s'écoulent et plus Alex y met du cœur. Sans doute que de la voir si enthousiaste doit l'aider et l'encourager à y mettre un peu du sien. Sur le principe, Emma suit le rythme sans écouter réellement les paroles. Elle les connaît par cœur déjà donc ce n'est pas nécessaire. Et puis... Elle ne pense qu'à danser. Jusqu'à ce qu'Alex, s'étant rapproché d'elle, glisse quelques mots à son oreille. Evidemment, elle explose immédiatement de rire, comprenant à moitié le sous-entendu. Comme elle ne sait pas bien quoi lui répondre sur le coup, elle se contente de chanter la suite des paroles à tue-tête : « Make it last forever, friendship never ends. If you wanna be my lover, you have got to give. Taking is too easy, but that's the way it is. » Et oui, elle est à fond. Ne chante pas non plus fort pour que tout le monde l'entende, mais suffisamment pour qu'Alex n'en perde pas une miette, c'est sûr. Cette chanson finit - il était temps quand même - et se poursuit par une autre, encore une autre, etc... Alex et Emma ne quittent plus la piste de danse, du moins si, une fois que le silence reprend sa place et qu'il est temps de tous aller dormir. Il est assez tôt - voire même très tôt - mais c'est normal, ils sont en colonie de vacances pour enfants. Et puis, cela arrange plutôt Emma, qui est vraiment très fatiguée. Et qui, sitôt que cela lui est possible, prend la salle de bain pour se préparer à la nuit. Comme Kayla lui a rapporté sa trousse de maquillage, elle peut se démaquiller avant de prendre une rapide douche et filer, en pyjama et fin prête, sous la couette. Dans son lit. Alors qu'Alex est déjà dans le sien, prêt à dormir. Mais encore assez en forme pour lui poser quelques questions. « Oui, c'était génial ! Et j'ai hâte de voir ce qui nous attend pour la suite. Tiens, d'ailleurs j'allais te demander le programme... Mais je crois que je vais me laisser porter pour cette fois. » Ce qui est fort rare avec Emma, mais elle a envie de faire les choses différemment cette fois-ci. « Je crois que le retour à la réalité va être compliquée. » Agréable aussi - forcément, retrouver son cocon c'est bien - mais compliquée malgré tout. « Tu retournes directement à Astoria après, toi ? » Pas qu'elle ait envie de prolonger le séjour et passer encore plus de temps avec Alex... Ou peut-être que si en fait. Mais c'est Alex, alors c'est normal. Et puis ils vivent tous les deux à Astoria maintenant, cela facilite tout, absolument tout.
(c) DΛNDELION

-●-


the past cannot be changed, the future is yet in your power
there's nothing wrong with being afraid. it's not the absence of fear, it's overcoming it. sometimes you've got to blast through and have faith.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne

Alex Pettyfer
A Astoria depuis : 02/11/2018
Autographes : 353
Métier : Acteur, mannequin et réalisateur


more about me
statut: en couple
my life :
people i care about :


MessageSujet: Re: (flashback) Last summer. Feat. Emma W.    Ven 11 Jan 2019 - 13:17


Last Summer
Emma et Alex
Après avoir passé la majorité de la soirée à animer les festivités et divertir le moindre gamin de l'assemblée, Alex pouvait bien prendre un peu de bon temps pour lui. Non pas que ce soit désagréable de faire le clown sur une scène à l'aide d'un micro et de sa joie de vivre, mais retrouver son amie d'enfance - et se concentrer pleinement sur elle - c'est agréable aussi et à sa grande surprise, il souhaitait prolonger ces danses stupides et ces chansons commerciales qui les mettaient dans un état festif et euphorique. Finalement, ils étaient un peu comme ces gosses qui se mouvaient comme si leurs pieds étaient montés sur ressors autour d'eux. Tout le monde profite, c'est une réussite. Ils rient une dernière fois et vont se coucher, avec le sentiment d'avoir passé un bon moment.

 
Emma a l'air encore très en forme, Alex le sent par rapport au débit et l'abondance de ce qu'elle raconte avec passion. L'acteur est nettement plus ensommeillé, mais il l'écoute avec l'ombre d'un sourire, un brin amusé, comme toujours. " Oui, ce sera que plus génial d'avoir la surprise. " approuve Alex, d'ores et déjà immergé sous ses draps, ouvrant la porte à l'inconscient sans le laisser vraiment entrer. " Même si le levé à 7h risque d'être violent..." pas le choix malheureusement. Après le petit déjeuner, tout le monde montera dans le car et direction un petit village de Toscane pour aller faire une balade à dos d'âne dans les terres ancestrales  presque inhabitées. Emma sait faire du cheval, en théorie, ça devrait le faire pour elle. Les enfants seront quant à eux liés par deux sur les animaux, et un natif vérifiera que tout se passe bien. Et puis il y aura les accompagnateurs qui ouvriront et fermeront la marche. Emma estime que le retour à la réalité va être compliqué... Alex ne peut qu'hocher la tête, ce qu'elle ne voit sans doute pas. Alors... " C'est tellement bien de faire d'autres choses. De bousculer saaaa routine. " lâche-t-il, en baillant sans se gêner. C'est qu'une question de seconde avant qu'il sombre totalement dans le sommeil. La brune lui demande s'il compte retourner directement à Astoria après le périple. " Je ne sais pas encore. J'aimerais bien faire un p'tit saut à Londres d'abord. " pour voir la famille, évidemment. " Et toi ? "   
(c) DΛNDELION

-●-

"Marry me Juliet"
We were both young when I first saw you. I close my eyes and the flashback starts, I'm standing there on a balcony in summer air.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne

Emma Watson
A Astoria depuis : 20/02/2018
Autographes : 2205
Métier : Actrice, activiste.


more about me
statut: célibataire
my life :
people i care about :


MessageSujet: Re: (flashback) Last summer. Feat. Emma W.    Dim 13 Jan 2019 - 23:09


Last summer
Alex & Emma
C'est vrai qu'Emma se sent encore pleine d'énergie. Elle ne saurait dire pourquoi et comment, mais c'est ainsi. Elle a quand même passé pas mal de temps sur la piste de danse à se déchaîner avec Alex. Pourtant, elle est encore là, en train de discuter avec un débit assez insensé. Alex lui répond, et elle ne peut par conséquent pas deviner qu'il est fatigué à souhait - elle n'insiste pas suffisamment à regarder dans sa direction pour cela. « A sept heures ? Oh misère, il va falloir que tu m'extraies de mon lit de force. » Ou pas. C'est quelqu'un de très... Chronométré la Emma. Si on lui dit une heure, elle s'y tient et voilà. D'ailleurs, puisqu'elle obtient cette information, elle prend son téléphone et règle son réveil comme il le faut. Elle le repose ensuite sur la table de nuit, juste à temps pour assister de ses propres yeux au spectacle que lui offre alors Alex. En plein milieu de sa phrase, un long bâillement lui tombe dessus et fait bien rire Emma sur le coup, il faut le dire. Comme elle lui a posé une question avant d'avoir réellement pu rebondir sur ça, elle entend la réponse d'Alex et décide d'en faire de même avant toute chose. « Non, je crois bien que je vais retourner directement à Astoria. » Elle ira à Londres pour les fêtes de fin d'année. Mais avec le tournage de son film à Boston qui approche, elle a très envie de se poser un peu et de prendre du temps pour elle. Et cela n'inclue pas d'aller à l'autre bout du monde... Même si c'est pour voir sa famille. De toute façon, à tous les coups, son frère la rejoindra d'ici un mois ou deux. Elle sait qu'il navigue un peu partout en ce moment pour son boulot de mannequin, et elle s'attend à ce qu'il soit aux Etats-Unis à tout moment. A Londres, les contrats sont quand même assez rares ou, tout du moins, de courte durée. Les opportunités sont plus nombreuses de ce côté de l'océan. Bref, Emma n'oublie pas ce qu'elle vient de voir d'Alex et, se redressant dans son lit, elle dit : « Allez, dormons. Maintenant que je sais qu'on doit se lever à sept heures... » Comme elle est désormais assise dans son lit, elle a un accès direct à l'interrupteur sur lequel elle appuie. Enfin, la lumière s'éteint et elle peut se rallonger en toute quiétude. « Bonne nuit Alex. » Bizarrement, maintenant que la lumière est éteinte, il lui semble plus facile de se sentir gagnée par la fatigue. Et elle ne met pas bien longtemps avant de se laisser emporter dans les bras de Morphée. (...) Et contrairement à ce qu'elle s'était imaginée la veille, le réveil est finalement assez facile. Dès la première sonnerie de son portable, elle est en capacité de l'attraper pour l'arrêter avant que cela n'ait fait trop de bruit. Et s'il lui faut quelques instants pour se réveiller pleinement, cela ne dure pas plus de deux ou trois minutes. Et, finalement, elle décide d'embêter un peu Alex dès l'instant où elle réalise qu'il est bel et bien là, dans la même chambre qu'elle. Peut-être pas encore en train de dormir, mais en tout cas pas debout. « Aleeeeeeex c'est l'heuuuuuuure. » Elle n'a pas -encore- le courage de se lever, mais cela ne saurait tarder.
(c) DΛNDELION

-●-


the past cannot be changed, the future is yet in your power
there's nothing wrong with being afraid. it's not the absence of fear, it's overcoming it. sometimes you've got to blast through and have faith.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne

Alex Pettyfer
A Astoria depuis : 02/11/2018
Autographes : 353
Métier : Acteur, mannequin et réalisateur


more about me
statut: en couple
my life :
people i care about :


MessageSujet: Re: (flashback) Last summer. Feat. Emma W.    Mer 16 Jan 2019 - 1:16


Last summer
Alex & Emma
« A sept heures ? Oh misère, il va falloir que tu m'extraies de mon lit de force. »  Alex parvient à peine à se concentrer sur les mots prononcés par Emma, il somnole, ses paupières ne luttent même plus. " Mh mh... " répond-il tout de même, en se fondant bien agréablement contre son oreiller incroyablement mouelleux. « Bonne nuit Alex. » Alex dort presque à ce niveau-là. " Bonne n... " il finit sa phrase par un ronflement des plus gracieux. A croire que le contact avec le lit, et la voix douce de son amie d'enfance, avaient eu raison de ses dernières résistances. Les heures défilent, ressourçant les batteries d'Alex pour la journée du lendemain. Et au petit matin...  « Aleeeeeeex c'est l'heuuuuuuure. »  Alex était réveillé depuis une bonne vingtaine de minutes, il réfléchissait au programme de la journée. " Je sais... Contrairement à d'autre, j'ai pas besoin d'un réveil pour me lever. " il se moque, dès le matin, oui ! C'est que la perspective de cette journée le met en forme. Mais qu'il ne voulait pas être trop tenté de réveiller Emma en se levant. Il le sait, ça aurait été trop irrésistible. Déjà qu'il n'a pas pu s'empêcher de lui jeter un oeil alors qu'elle dormait, pour voir la tête qu'elle faisait. Sa bonté d'âme le perdra, mais il s'est carrément retenu de prendre des photos d'elle entrain de baver sur son oreiller. Même si de cette manière il aurait pu lui montrer en lui disant : tu vois que t'es une fille comme tout le monde ! Parfois, il semble à Alex qu'elle a cette sensation étrange d'être un peu différente à cause de sa célébrité. Mais peut-être qu'il se trompe. S'étirant de tout son long, comme un chat bien agile, Alex se décide à se lever, toujours vêtu que de son boxer. Sans se soucier de cette semi-nudité. " Je prends la douche le premier, ou tu préfères commencer ? " Alex s'en fiche un peu, de toute façon, cela ne prendra pas cent ans d'attendre. Une fois lavé, le jeune homme descend prendre le petit-déjeuner avec les p'tits et remontent pour se brosser les dents. Il n'est pas très hygiénique, mais il fait tout de même le minimum requis pour ne pas importuner autrui. Sachant qu'une haleine mentholée est toujours plus appréciable pour n'importe qui situé à moins d'un mètre. " Emma ? " il l'appelle avant de cracher dans le lavabo, et de se rincer la bouche sous l'eau froide. " T'aurais pas vu mon portable ? " oui il a réussi à le perdre, mais bon, peut-être que son agent voudrait le contacter ? Alex ne voudrait pas rater le rôle de sa vie quand même. Habillé, mais mal rasé - on peut pas toujours être parfait - l'acteur cherche son amie d'enfance. " Em ? " puis, il remarque qu'elle ne l'a pas vu se glisser à nouveau dans la chambre, alors il abandonne sa brosse à dent sur une étagère et essuie ses lèvres encore humides d'un revers de main. Pour mieux s'approcher, tel un prédateur de la savane, de la brune. " Bouh ! " murmure-t-il avec joie dans ses oreilles, en la prenant brusquement dans ses bras, pour la faire sursauter. " Tu fous quoi ? Je t'appelle depuis deux heures. " balance-t-il, impérieux, sur un ton (faux) de reproche, en la relâchant pour croiser son regard, le sien étant rieur et joyeux. Comme bien souvent. [...] la journée s'est passé comme sur des roulettes. Les petits étaient ravis, et ont tous profité au maximum de la présence d'Emma. Elle avait la cote avec eux. Mais ce n'était pas étonnant, au-delà de ses rôles au cinéma, sa personnalité enthousiasmait et plaisait même aux plus rabougris. [...] Les jours ont passé, Alex profite de chaque possibilité pour passer un bon moment avec tout le monde, y compris son amie d'enfance. Pour une fois qu'ils peuvent se voir plusieurs jours d'affilé, ce serait malvenu de cracher dessus ! Mais les gosses voyaient dans leur relation autre chose, et se faisaient une joie de leur signaler à la moindre occasion, par le biais d'une chansonnette pas subtile et quelques gloussements par exemple. [...] C'est le dernier soir, il y a eu bien évidemment la dernière soirée. Tout le monde s'est mis sur son 31, même Alex a fait un effort. Il a sorti le smoking, qu'il ne met d'ordinaire que pour les représentations officielles. Les cravates c'est pas vraiment son délire, alors sitôt les festivités  terminées, il s'est fait une joie de l'abandonner sur le dos d'une chaise. Emma n'était pas encore rentrée dans la chambre, quand il a vu un immense cafard sur son lit, à elle. C'était une bestiole typiquement du genre à vraiment lui foutre les jetons. Ayant l'esprit d'initiative, Alex cherchait des magazines pour l'attraper et le jeter par la fenêtre. Mais peut-être qu'il n'a pas été assez rapide... Parce que lorsque la porte s'est ouverte, Alex a perdu de vue la bête et celle-ci en a profité pour filer sûrement dans un des coins les plus obscurs de la chambre. " Fais gaffe où tu mets les pieds, y a un cafard qui se balade. " prévient Alex, toujours armé de son magazine, avec le sourire. Quand même. Ce sera une belle activité pour la nuit de partir à la recherche de l'insecte géant, n'est-ce pas ?  
(c) DΛNDELION

-●-

"Marry me Juliet"
We were both young when I first saw you. I close my eyes and the flashback starts, I'm standing there on a balcony in summer air.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne

Emma Watson
A Astoria depuis : 20/02/2018
Autographes : 2205
Métier : Actrice, activiste.


more about me
statut: célibataire
my life :
people i care about :


MessageSujet: Re: (flashback) Last summer. Feat. Emma W.    Dim 20 Jan 2019 - 22:42


Last summer
Alex & Emma
Ces quelques jours auront été exceptionnels, pour Emma. On ne peut pas dire qu'elle ait réellement eu le temps de se reposer, mais ce n'est pas grave. Elle n'était pas venue pour ça, à la base. Et puis les enfants se couchent quand même relativement tôt alors elle aussi, la plupart du temps. C'est juste qu'il fallait aussi se lever tôt, et que les journées étaient toutes très longues et chargées. Rien d'exceptionnel pour Emma, qui a connu pire sur des tournages. Il n'empêche qu'elle en ressort très enthousiaste et prête à réitérer l'expérience dès l'année prochaine si cela lui est permis, proposé et surtout possible. Hormis la fatigue positive avec laquelle elle ressort, elle est aussi très heureuse d'avoir pu passer ces moments avec Alex. C'est même là que se trouve tout l'essence du truc. Elle était venue pour cette raison, à la base. Et aussi parce qu'elle avait porté un certain intérêt au projet et idées développés au cours des explications d'Alex. Cette dernière soirée, Emma l'a savourée comme il se doit. Tous habillés avec leur plus belle tenue, elle s'est assurée, cette fois, de se maquiller par elle-même. Ce n'est pas qu'elle n'aime pas ce que Kayla lui avait fait la première fois... M'enfin, quand même. On n'est jamais mieux servi que par soi-même paraît-il. Et puis pour cette dernière soirée, elle tenait à être parfaite - bien que tout reste relatif, on s'entend -. La nostalgie commence à la gagner, alors qu'elle se dirige vers la chambre qu'elle partage encore et toujours avec Alex. Les enfants vont vraiment lui manquer... Et Alex aussi, en fait. Mais ce n'est pas tout à fait pareil, elle sait qu'ils se reverront très vite. Même s'il ne retourne pas à Astoria tout de suite, lui, et qu'elle ne tardera pas, ensuite, à aller à Boston pour le tournage de son film. Quoi qu'il en soit, elle sait qu'ils se débrouilleront pour se (re)voir aussi vite que possible. Lorsqu'elle pousse la porte de leur chambre, Emma est en train de parvenir à faire fuir la nostalgie de son esprit. Mais elle a les pensées tellement occupées qu'elle ne voit pas tout de suite ce qu'il se trame. C'est Alex qui la fait redescendre sur Terre en l'interpellant. Elle écoute ce qu'il dit, et son sang doit aussitôt quitter son visage de manière intégrale et quasi définitive. Non parce que là... Ouais, elle a la frousse les gars. « Quoi .... ? Un cafard ?! » Le temps que ça monte à son cerveau, tout ça, tout ça... En tout cas, elle essaye de prendre son courage à demain et entre dans la pièce, se retenant de justesse de faire demi-tour et de repartir en courant d'où elle vient. Avec ses talons, ça ne serait ni pratique, ni réellement possible. Et puis... Elle est quand même plus courageuse qu'elle en a l'air. « OK. Alors au risque de te décevoir, je te le dis tout de suite : faut qu'on le retrouve. Parce que je ne vais pas dormir avec une bête pareille planquée quelque part. » Au moins, cela a le mérite d'être clair. Et qu'Alex n'aille pas s'imaginer qu'elle n'est pas sérieuse : son doigt levé et pointé dans sa direction ainsi que l'air très solennel qu'elle arbore peuvent en attester. Heureusement, Emma finit par se rendre compte qu'elle a la main levée et qu'elle doit avoir l'air parfaitement idiote comme ça, alors elle la baisse. Sans perdre son sérieux toutefois. Et sans perdre de vue l'objectif qu'elle s'est soudainement fixée : retrouver la bête et la jeter par la fenêtre. Loin, très loin d'elle. « Alors. Où est-ce que tu l'as vue pour la dernière fois ? » Elle se sent presque l'âme d'une enquêtrice tout à coup là. Et elle se met à regarder dans tous les coins de la pièce, comme si c'était possible qu'elle resurgisse soudain juste pour lui faire plaisir. La blague.
(c) DΛNDELION

-●-


the past cannot be changed, the future is yet in your power
there's nothing wrong with being afraid. it's not the absence of fear, it's overcoming it. sometimes you've got to blast through and have faith.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne

Alex Pettyfer
A Astoria depuis : 02/11/2018
Autographes : 353
Métier : Acteur, mannequin et réalisateur


more about me
statut: en couple
my life :
people i care about :


MessageSujet: Re: (flashback) Last summer. Feat. Emma W.    Hier à 0:07


Last summer
Alex & Emma
Ils avaient un invité surprise dans leur chambre, et pas des moindre : un cafard. La carapace pourpre, et les longues pattes plus fines, qui la font se déplacer à vive allure d'un coin sombre à un autre. On aurait pu croire qu'elle se serait logée dans le fatras de linge qu'Alex laissait traîner par terre dans son espace de la pièce, mais non, c'est entre les draps de la brune que la bestiole s'est enfouie durant de longues secondes, venant d'on ne sait où. Probablement les conduits de canalisation. Son arme de fortune à la main, Alex est prêt à la chasser mais celle-ci s'est dérobée à son regard perçant. Emma vient de rentrer, déconcentrant l'Anglais, qui ne peut que l'informer sur la situation critique dans laquelle ils se trouvent. « Quoi .... ? Un cafard ?! » malgré lui, un sourire s'affranchit des lèvres du britannique, alors que ses yeux océaniques se rivent dans ceux de la brunette. " Énorme, en plus de cela. De quoi te faire des cauchemars. " bon... Ça l'amuse légèrement finalement d'exacerber l'angoisse de son amie. C'est qu'elle est extrêmement drôle lorsqu'elle panique pour rien. « OK. Alors au risque de te décevoir, je te le dis tout de suite : faut qu'on le retrouve. Parce que je ne vais pas dormir avec une bête pareille planquée quelque part. » Alex partage totalement son opinion. Il a beau aimer la nature et tout ce qu'elle contient de vivant ou non, savoir qu'une bête va ramper potentiellement sur sa peau, et explorer le chemin de ses veines de ses multiples morsures insatiables, le dérange légèrement. " Tu ne me déçois pas. J'avais dans l'idée de la chasser aussi. " et d'un signe du bout du nez il pointe son magazine qui n'a pas quitté son poing serré. S'il la trouve, la bestiole fera un beau home run à travers la croisée. Et non pas sur Emma. Non, il n'oserait pas viser le visage de son amie d'enfance, elle lui en voudrait probablement beaucoup trop en plus de le trouver totalement immature. « Alors. Où est-ce que tu l'as vue pour la dernière fois ? » Alex cherche toujours la petite bête de ses prunelles scrutatrices. Chaque recoin, chaque cachette possible. Rien ne semble lui échapper. " Sur ton lit. " répond-t-il sans chercher à lui mentir. Elle a le droit de savoir. Et soudainement sur une étagère, un tissu en papier remue, des petites moustaches rouges semblent s'en échapper. " Trouvé ! " Alex s'avance, attrape le mouchoir pour le jeter plus loin. Le cafard est sous leurs yeux, bien visible et pris au piège entre le cul de sac de l'étagère et le vide. Et le coeur d'Alex fond, il ne peut pas lui donner un coup de journal sur sa petite caboche. Il est trop mignon. Alors il le prend entre ses mains et va le déposer sur le rebord de la fenêtre qu'il entrouvre avant de la refermer, laissant l'insecte innocent dehors. Peut-être qu'il retrouvera sa famille, avec de la chance. " Finalement, ça a été plutôt rapide. " Alex va se laver les mains, parce que c'est quand même un peu sale. Puis il revient dans la chambre qu'il partage avec Emma. " Alors ? Tu crois que tu vas réussir à dormir dans ton lit maintenant que tu sais qu'un cafard y a élu domicile pendant que tu n'étais pas là ? " le ton railleurs est là, mais ce n'est pas méchant. Emma va-t-elle se montrer plus courageuse qu'elle ne l'est ? Va-t-elle brûler ses draps, avant de vouloir s'allonger à nouveau sur le matelas ? Alex a hâte de savoir. En attendant il finit de ranger sa valise, le départ est pour demain. 
(c) DΛNDELION

-●-

"Marry me Juliet"
We were both young when I first saw you. I close my eyes and the flashback starts, I'm standing there on a balcony in summer air.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne

Emma Watson
A Astoria depuis : 20/02/2018
Autographes : 2205
Métier : Actrice, activiste.


more about me
statut: célibataire
my life :
people i care about :


MessageSujet: Re: (flashback) Last summer. Feat. Emma W.    Aujourd'hui à 11:16


Last summer
Alex & Emma
Un cafard... Non mais on aura tout vu ! Emma n'en revient pas. Et elle préférerait que là, tout de suite, Alex lui dise que c'est une blague. Il n'en est rien. Au contraire, il surenchérit sur le truc et essaye de lui faire peur. Pas besoin de ça pour qu'elle soit effrayée en vérité. Elle essaye de prendre sur elle mais c'est compliqué. « N'en rajoute pas ! », s'exclame-t-elle, légèrement emportée par sa petite frayeur du moment. Finalement, elle entre dans la chambre et referme la porte derrière elle. Paraît que pour les anesthésier, il faut affronter ses peurs... Et bien c'est ce qu'elle va faire. Précisément. Une chance, Alex et elle sont sur la même longueur d'ondes : ils vont chasser la bête. Impossible pour Emma d'aller dormir en sachant qu'il y a ce... Ce truc là, quelque part. Prêt à la dévorer au moindre signe de faiblesse. Elle doit prendre une profonde inspiration pour se donner le courage suffisant. « Très bien... Alors on part à la chasse aux cafards. » Elle ne sait pas vraiment comment elle va gérer tout ça, mais Emma a bien conscience de ne pas trop avoir le choix. A un moment ou l'autre, il faudra le faire. Parce qu'il lui sera impossible de dormir en n'ayant pas vu la bête hors de cette chambre. D'une façon ou d'une autre. Maintenant, il faut mener l'enquête et retrouver la trace de cette... Chose. Alors Emma enquête. Pose une question à Alex qui lui semble pertinente mais qui, une fois la réponse obtenue, est fort regrettée par la jeune femme. Ouais... Elle aurait préféré ne pas savoir quand même. Parce que même en sachant qu'elle n'y est plus, qu'elle a été jetée dehors ou un truc du genre, la seule idée de ce truc naviguant à volonté dans son lit la fait frisonner. Brr... Et dire qu'il va falloir qu'elle dorme dedans !! « Sur mon lit », marmonne-t-elle sur un ton à peine audible. Quelques secondes de flottement s'écoulent, et puis Emma se décide à bouger. A partir à la recherche de l'animal. Sans toucher quoi que ce soit, elle regarde sur un meuble, derrière un meuble dans le petit espace qui le sépare du mur... Et Alex est plus rapide. OUF, elle est sauvée ! Du moins, c'est ce qu'elle croit. Prudemment, pas à pas, elle s'approche de lui pour regarder sa "trouvaille". De loin, hein. Elle n'est pas encore folle. Et il le prend dans sa main comme si c'était une coccinelle toute mignonne. A cette vision, elle recule d'un pas, le visage légèrement déformé par une grimace de dégoût. Ce n'est pas qu'elle voudrait qu'on le tue, hein, n'allons pas lui prêter de mauvaises intentions qu'elle n'a pas tout de même. M'enfin, si elle peut se tenir loin d'elle, ça lui va tout aussi bien... « Plutôt rapide oui... Et heureusement. » Alex, le cafard jeté à l'extérieur, va se laver les mains et Emma reste dans la pièce où se trouvent leurs lits. Immobile au milieu de la pièce. Ce n'est pas le fait de savoir le cafard dehors qui la soulage finalement. S'il y en a eu un, pourquoi n'y en aurait-il pas un deuxième là, quelque part ? Elle est méfiante, et elle fait bien de l'être. Un cafard peut en cacher un autre. Comme si Alex avait deviné ce qui se tramait dans sa tête, il n'hésite pas à lui poser une question à laquelle, très franchement, elle n'a pas de réponse immédiate. Elle fait des efforts quand même, histoire de ne pas le laisser sur la touche mais c'est compliqué. Très compliqué. « Ben... Je crois que je n'ai pas le choix, surtout. » Mais se poser directement sur les draps où il est passé ? Poser sa tête là où, potentiellement, ses pattes ont été posées ? Hum... Non, certainement pas. Alors elle se met en mouvement, va près de son lit pour faire quelques modifs et retouches. Elle prend une serviette dans son sac et la pose par-dessus son oreiller, un manteau qu'elle met sur le matelas, par-dessus le drap. « Là ?... C'est mieux, non ? » Elle doit avoir l'air ridicule et elle n'est pas à ce pont à cheval sur l'hygiène habituellement mais... Quand même, elle a des limites. Et un cafard, c'est sale par nature.
(c) DΛNDELION

-●-


the past cannot be changed, the future is yet in your power
there's nothing wrong with being afraid. it's not the absence of fear, it's overcoming it. sometimes you've got to blast through and have faith.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: (flashback) Last summer. Feat. Emma W.    

Revenir en haut Aller en bas
 

(flashback) Last summer. Feat. Emma W.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Astoria People :: THE TOWN :: Autres Lieux :: Europe-