AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


Partagez | .
 

 remember this night

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
AuteurMessage

avatar
A Astoria depuis : 14/12/2017
Autographes : 437
Métier : Connu pour être un loup garou mais d'autres projets notables en cours.


more about me
statut: célibataire
my life :
people i care about :


MessageSujet: Re: remember this night   Mar 20 Fév 2018 - 18:45

remember this night

In a house of attics, she spends the rest of her life trying not to kiss the man who lives with her, no matter how often he brews the tea or brings her caramels. Instead, she walks like a prison guard through the secret rooms of secret rooms, between small cages where she keeps the trees, skinny and whimpering in her flashlight beam, before flaying off their skins
for dance floors.
.
T'étais loin de bien connaître Shelley. D'ailleurs, ces derniers mois t'avaient appris à faire face à son caractère plus qu'en l'espace de tout un tournage. Elle était assez difficile à cerner au final. Cela ne te bloquait pas pour autant, au contraire, on pouvait dire que ça t'intriguait même. Tu tentais de détendre l'atmosphère en rigolant, tu voulais lui montrer que tu n'étais pas si méchant que ça et que ton approche était plutôt sincère. Dans un instant de confiance, tu pris même sa main, enfin tu déposas chastement ta main sur la sienne plutôt. Tu ne t'attendais à aucune réaction de sa part, t'espérais juste qu'elle te fiche pas une droite dans la figure. A ton plus grand étonnement, elle était plutôt réceptive à ton geste, tu la regardais faire, elle était si jolie, mais si distante à la fois. C'était surprenant. Elle finit par rompre ce moment en me disant qu'elle voulait quitter la soirée. Enfin, c'était ce que tu compris, et tu pensais directement qu'elle avait peut être froid ici. « Tu veux que je te raccompagne chez toi ? » demandas-tu finalement, tu retiras ta main pour que ce moment ne se transforme pas en une situation bizarre, et tu la regardais pour essayer de comprendre ce qu'elle voulait. Tu ne commençais pas à t'imaginer l'embrasser comme vous aviez pu le faire, car après toute cette conversation tu te rendis compte qu'elle n'était pas vraiment prête pour ce genre de choses. Et puis toi non plus, t'étais pas encore sûr de vouloir faire ça avec Shelley. Elle te troublait, et c'était déjà un début pour toi, cela faisait quelques années maintenant que tu n'étais pas vraiment attaché à une femme.
©️Pando
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
A Astoria depuis : 05/11/2017
Autographes : 443
Métier : actrice, mannequin et danseuse


more about me
statut: célibataire
my life :
people i care about :


MessageSujet: Re: remember this night   Mer 21 Fév 2018 - 13:44

❀ ❀ ❀ ❀ ❀ ❀ ❀ ❀ ❀ ❀ ❀ ❀ ❀ ❀ ❀ ❀ ❀ ❀ ❀ ❀

REMEMBER THIS NIGHT

❀ ❀ ❀ ❀ ❀ ❀ ❀ ❀ ❀ ❀ ❀ ❀ ❀ ❀ ❀ ❀ ❀ ❀ ❀ ❀




J’étais soulagée, Tyler avait visiblement bien compris ce que je voulais dire par là et il avait donc deviné exactement ce que je souhaitais. Notre amie commune ne se rendrait même pas compte de notre départ, elle avait invité tellement de personnes qu’elle devait être prise de tous les côtés, sans mauvais jeu de mot. Et puis, si elle demandait des comptes, je pourrais toujours lui dire que j’étais fatigué et que j’avais préféré rentrer, ce qui n’était pas forcément faux quand on y pensait. « Je suis à l’hôtel mais oui, je veux bien que tu me raccompagnes. » Je n’avais pas de logement à proprement parler à Los Angeles, j’y venait rarement en fait mais là, j’étais venue spécialement pour l’anniversaire de mon amie. Je l’avais saluée, je lui avait donné son cadeau, j’avais donc fait ma part du job. Je partirais de la ville dès le lendemain, comme c’était prévu depuis le départ. Je me levais de la balancelle et me tournais vers lui. Je nous voyais mal faire le chemin à pied sachant que l’hôtel était malgré tout assez loin, ça nous prendrait un temps fou et j’étais en talons alors je n’étais pas vraiment préparée pour une longue marche. « Tu es venu comment ? A pieds ? En taxi ? Avec ta voiture ? En bus ? » Après tout, s’il était venu en voiture, ça nous éviterait d’appeler un taxi, surtout vu notre «passé» avec les taxis. Mais s’il n’avait pas de voiture... et bien nous opterons pour le taxi ou un uber, pas le choix !


-●-


Take me, pull me all around. Break me, I'm yours.
- shelley & tyler
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
A Astoria depuis : 14/12/2017
Autographes : 437
Métier : Connu pour être un loup garou mais d'autres projets notables en cours.


more about me
statut: célibataire
my life :
people i care about :


MessageSujet: Re: remember this night   Lun 26 Fév 2018 - 0:49

remember this night

In a house of attics, she spends the rest of her life trying not to kiss the man who lives with her, no matter how often he brews the tea or brings her caramels. Instead, she walks like a prison guard through the secret rooms of secret rooms, between small cages where she keeps the trees, skinny and whimpering in her flashlight beam, before flaying off their skins
for dance floors.
.
Toi, tu te rappelais très bien de cette nuit. Et tu n'avais pas envie de l'oublier, cela n'avait pas juste été "physique", ce n'était pas juste une attirance. Tu t'étais senti connecté à elle ce soir là et c'est pour ça aussi que ça t'avait étonné, surpris, de ne plus avoir de ses nouvelles, peut-être même déçu mais tu n'en étais pas sûr. C'était plutôt durant ce moment dans la salle de bain où elle te parlait comme à un vulgaire inconnu que tu avais été déçu et que t'étais inquiété pour elle tout ce temps, sans vraiment qu'elle pense à toi. Enfin ça, c'était ce que tu pensais à tout cas. Mais bon, tu réussis tout de même à l'adoucir plus le temps passait, donc c'était déjà rassurant, elle ne cherchait pas non plus à te fuir. Elle avait l'air perdue, c'était attachant mais tu n'avais pas envie de l'embrouiller encore plus. C'était difficile de la fuir pourtant. Tu ne pouvais pas juste tourner les talons comme ça. Dès qu'elle t'avait demandé de rester, tu t'étais arrêté. C'était plus fort que toi, et maintenant tu te retrouvais à lui demander si elle voulait que tu la raccompagnes. « Ah d'accord, bah allons-y alors. » lanças-tu alors, peu importe où elle habitait de toute manière, même si tu étais étonné qu'elle n'ait pas un chez elle, à Los Angeles. Tu avais un appartement ici, et tu espérais bien le garder, c'était toujours bien d'avoir un chez soi dans une ville où tu passais le plus clair de ton temps. Elle vint à te demander comment tu étais venu. ça la rassurerait peut être de savoir que tu n'étais pas venu en taxi... « En voiture. Tu n'as donc pas à t'inquiéter, je ne te sauterai pas dessus. » dis-tu d'un ton assez sérieux mais c'était pour la taquiner, donc tu ne pus t'empêcher d'élargir ton visage avec un sourire. Tu lui tendis ton bras pour qu'elle puisse s'appuyer sur toi étant donné qu'elle était en talons. Vous arriviez jusqu'à ta voiture, vous n'aviez même pas pris le temps de dire au revoir, de toute façon il y avait bien trop de monde pour que votre amie vous en veuille. Et clairement, t'essayais tant bien que mal de gratter du temps auprès de Shelley, le temps qu'elle voulait bien t'accorder, pour une fois. « Allez monte dans le carrosse, ma jolie. » dis-tu en te séparant d'elle alors que tu appuyas sur le bouton de ta clé pour que ta voiture s'ouvre. Tu passas du côté conducteur et t'installas en allumant la bagnole. Shelley s'installa à ses côtés. « Entre l'adresse de ton hôtel là, comme ça j'ai pas à réfléchir. » lui dis-tu en lui montrant le gps inclus dans ta voiture. Ainsi tu n'aurais qu'à jeter un œil au gps pour savoir où te dirigeais. Tu espérais que ça ne finisse pas comme la dernière fois, enfin même si le baiser t'avait plu, ce qui avait suivi, le silence radio et tout ça, t'avait particulièrement déplu.
©️Pando
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
A Astoria depuis : 05/11/2017
Autographes : 443
Métier : actrice, mannequin et danseuse


more about me
statut: célibataire
my life :
people i care about :


MessageSujet: Re: remember this night   Mar 27 Fév 2018 - 14:30

❀ ❀ ❀ ❀ ❀ ❀ ❀ ❀ ❀ ❀ ❀ ❀ ❀ ❀ ❀ ❀ ❀ ❀ ❀ ❀

REMEMBER THIS NIGHT

❀ ❀ ❀ ❀ ❀ ❀ ❀ ❀ ❀ ❀ ❀ ❀ ❀ ❀ ❀ ❀ ❀ ❀ ❀ ❀




Dire que je n’avais jamais pensé à Tyler serait complètement faux. J’avais probablement davantage pensé à elle qu’à n’importe quel autre homme dans ma vie. Cette histoire avec Tyler me torturait un peu la tête et pourtant, il ne s’agissait que d’un baiser... Qu’est-ce que ça aurait donné si ça avait été davantage... ? J’avais pensé à lui, m’étais demandée ce que je devais faire, avais un peu trop écouté «I almost Do» de Taylor Swift aussi, enfin c’était le brouillard. J’aurais aimé avoir eu la force de lui répondre, de le rappeler mais à l’époque, j’avais trop peur de succomber à son charme alors j’avais laissé le temps passer, mes envies aussi bien que c’était plus facile à dire qu’à faire. Plusieurs mois plus tard, j’y pensais moins mais dès que nous étions proches, il y avait cette attirance indéniable et je ne pouvais strictement rien faire contre ça. J’aurais peut-être mieux fait de garder un logement à Los Angeles... ça aurait été plus pratique mais quand j’étais partie pour Astoria, j’avais juste tout lâché. Après, dormir à l’hôtel n’était pas non plus affreux, les lits étaient confortables et le service room d’une aide indéniable. Un sourire apparut une nouvelle fois sur mon visage alors qu’il me disait qu’il avait une voiture et que donc ce qui était arrivé dans le taxi la dernière fois n’allait pas se reproduire. « Tu peux aussi aisément me sauter dessus dans une voiture, même si c’est plus sage de le faire quand la voiture est arrêtée quand même... » Porter des talons, c’était bien beau mais dans le gazon, c’était tout sauf pratique, surtout à une telle époque où le talon s’enfonçait facilement et donc pour marcher, c’était clairement compliqué. Tyler avait la bonté de m’aider à m’appuyer sur lui pour y arriver sans que je ne demande quoi que ce soit, toujours aussi gentleman. Nous n’avions pas dit au revoir mais de toute manière, il serait compliqué de retrouver notre amie, surtout avec tout ce monde alors ce n’était pas bien grave. Je le regardais s’installer sur son siège tandis que je montais à mon tour dans la voiture et en fermais la porte. Pour être honnête, je ne connaissais pas l’adresse par coeur... Du coup, je sortais mon téléphone afin de la retrouver. Là, je voyais un message de ma petite nièce envoyé du téléphone de sa maman, cette fillette était adorable, elle me décrochais une nouvelle fois un grand sourire. C’était une photo d’elle faisant une grimace avec écrit un «je t’aime» en bas, adorable. Je prenais l’adresse de l’hôtel et la rentrais finalement dans le GPS. « Tu aimes les enfants ? »


-●-


Take me, pull me all around. Break me, I'm yours.
- shelley & tyler
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
A Astoria depuis : 14/12/2017
Autographes : 437
Métier : Connu pour être un loup garou mais d'autres projets notables en cours.


more about me
statut: célibataire
my life :
people i care about :


MessageSujet: Re: remember this night   Jeu 1 Mar 2018 - 13:14

remember this night

In a house of attics, she spends the rest of her life trying not to kiss the man who lives with her, no matter how often he brews the tea or brings her caramels. Instead, she walks like a prison guard through the secret rooms of secret rooms, between small cages where she keeps the trees, skinny and whimpering in her flashlight beam, before flaying off their skins
for dance floors.
.
Ce n'était qu'un baiser, que tu n'avais pas oublié mais, ce n'était qu'un baiser. Si elle voulait l'oublier et bien ainsi soit-il mais tu trouvais ça dommage de vous éviter seulement pour un baiser. Tu l'appréciais cette femme, et tu insistais donc un peu pour lui montrer qu'elle pouvait te faire confiance. C'était difficile, et la conversation était laborieuse jusqu'à qu'elle décide enfin de s'ouvrir un peu. C'était une victoire pour toi car Shelley n'avait pas l'air de s'ouvrir aussi facilement. T'étais donc satisfait, et tu te contentais de l'écouter, sans la juger, sans la vexer. Non, au fond, tu la comprenais quand même. Et puis si elle était ainsi, c'était qu'elle avait forcément vécu quelque chose qui la rendait comme ça. Elle n'était pas encore prête de te confier ça, et tu le comprenais. Comme tu l'avais dit, vous ne vous connaissiez pas très bien non plus. Vous aviez tourné dans la même série, mais vous nous tourniez pas souvent ensemble, vous aviez été collègues, vous aviez partagé quelques soirées ensemble mais ça s'arrêtait là. Tu ne pouvais pas dire que tu "connaissais" l'actrice. Cela serait ambitieux de dire ça. Par contre, tu pouvais facilement dire que t'appréciais l'actrice et ça ne te dérangeait pas de la raccompagner si elle le voulait. Bon, tu mis vite les choses au clair, et lui dis clairement que tu ne comptais pas lui sauter dessus, car en conduisant déjà, ça serait bien compliqué. D'ailleurs, Shelley comprit la nuance et ça te fit sourire. « Je n'embrasse que les femmes consentantes. » dis-tu avec ton sourire en coin alors que tu montais dans la voiture. Tu riais dans ta barbe car tu insinuais subtilement qu'elle était consentante ce soir-là dans le taxi. Et c'était le cas, elle avait répondu à ton baiser avec passion, tu t'en souvenais encore très bien, même si elle, elle préférait oublier cet épisode. Tu t'installas, mis vite le chauffage, autant dans la voiture elle-même que la chaleur automatique des sièges, ça c'était le gros kiff. Tu démarras la bagnole tandis qu'elle mit un peu de temps à trouver l'adresse de son hôtel. Tu la regardais faire en patientant, puis elle te demanda si tu aimais les enfants. C'était complètement sorti de nul part, t'étais un peu pris de court. « Les enfants ? Oui, j'ai des neveux et des nièces que j'adore. » dis-tu simplement, en commençant à sortir de ta place de parking, pour prendre la route. T'étais un homme patient avec les enfants et même si tu ne rêvais pas de paternité soudaine, tu aimerais avoir un jour ta famille. Tu ne savais pas vraiment pourquoi elle te posait cette question d'ailleurs. 
©️Pando
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
A Astoria depuis : 05/11/2017
Autographes : 443
Métier : actrice, mannequin et danseuse


more about me
statut: célibataire
my life :
people i care about :


MessageSujet: Re: remember this night   Sam 3 Mar 2018 - 10:02

❀ ❀ ❀ ❀ ❀ ❀ ❀ ❀ ❀ ❀ ❀ ❀ ❀ ❀ ❀ ❀ ❀ ❀ ❀ ❀

REMEMBER THIS NIGHT

❀ ❀ ❀ ❀ ❀ ❀ ❀ ❀ ❀ ❀ ❀ ❀ ❀ ❀ ❀ ❀ ❀ ❀ ❀ ❀




Pour moi, ce n’était justement pas qu’un baiser comme n’importe quel autre. Ce soir-là, j’avais ressenti des choses qui m’avait effrayée parce que si nous avions continué, je savais que j’aurais été capable de lui offrir mon corps tout entier. Je n’avais jamais ressenti autant d’intensité dans un baiser et c’était pour ça que j’avais fui parce que ce que j’avais ressenti, ça m’avait fait peur. Aussi parce que Tyler était un bel homme et que je n’avais pas spécialement envie d’être catégorisée comme étant une énième femme qui serait passée dans son lit. Maintenant, je le regrettais un peu parce que tout ça m’avait rattrapé quand Tyler avait débarqué dans cette salle de bain. J’avais eu honte d’avoir agis comme une simple adolescente et j’avais eu limite l’impressionnée d’être une enfant grondée par son père, non pas que je voyais Tyler comme mon père, ça serait vraiment dégoûtant... « En même temps, il ne doit pas y avoir beaucoup de femmes non-consentantes quand on parle d’embrasser Tyler Hoechlin. » Il suffisait d’écouter les cris à chaque convention que nous avions faites à chaque fois que Tyler entrait dans la salle, de vraies fans hystériques, la grande majorité étant des femmes. Qui ne rêverait pas d’être embrassée par Tyler ? Même moi j’avais succombé alors forcément... La question que je lui avais posé sortait un peu de nulle part, c’était pour casser ce silence qui s’était instauré entre nous autant que par simple curiosité de ma part. J’avais une relation particulière avec ma nièce et ça me donnait parfois envie d’avoir un enfant à moi également. Sauf que, bien entendu, pour faire un enfant il fallait trouver le père de cet enfant et que dans cette catégorie, j’étais un peu à la masse. Je me demandais si Tyler aimait les enfants mais surtout si un jour, il aimerait lui aussi en avoir à lui. Je ne savais pas vraiment pourquoi je me posais cette question-là mais j’avais arrêté d’essayer de trouver du sens à tout ce qui pouvait me passer par la tête. « Est-ce que tu en voudrais à toi, un jour ? »


-●-


Take me, pull me all around. Break me, I'm yours.
- shelley & tyler
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
A Astoria depuis : 14/12/2017
Autographes : 437
Métier : Connu pour être un loup garou mais d'autres projets notables en cours.


more about me
statut: célibataire
my life :
people i care about :


MessageSujet: Re: remember this night   Sam 3 Mar 2018 - 13:41

remember this night

In a house of attics, she spends the rest of her life trying not to kiss the man who lives with her, no matter how often he brews the tea or brings her caramels. Instead, she walks like a prison guard through the secret rooms of secret rooms, between small cages where she keeps the trees, skinny and whimpering in her flashlight beam, before flaying off their skins
for dance floors.
.
Tu ne t'étais pas préparé à cette soirée. Non, clairement pas. T'étais venu ici dans l'optique de revoir des gens que tu n'avais pas vu depuis un bail, pour fêter un anniversaire et passer du bon temps. Tu n'avais pas calculé dans tes plans que Shelley pouvait être là donc en vrai, ça te prit un peu de court de l'apercevoir. Pourtant, tu n'avais pas hésité à la suivre, car t'étais bien curieux de savoir pourquoi elle t'avait ignoré pendant tout ce temps. Car si elle voulait faire comme si ce baiser n'avait pas existé, t'en étais capable et t'aurais pu comprendre même si t'aurais été déçu. Tu finis par comprendre qu'elle ne savait pas en fait, elle semblait perdue et t'avais pas envie de la brusquer ce soir. Donc, tu changeais de sujet, tu parlais d'autres choses et ça marchait, Shelley s'ouvrait un peu et elle ne s'était pas enfuie. Au contraire, c'était même toi qu'il la raccompagnait chez elle, en tout bien tout honneur. Tu ne voulais pas l'effrayer à nouveau en l'embrassant, même si c'était très tentant. « T'exagères grave, tu m'imagines vraiment comme un bourreau des cœurs, pas vrai ? » demandas-tu, tu la regardais un court instant, un sourire en coin avant de reporter ton regard sur la route, tu faisais une manœuvre pour partir de ce parking. Tu voyais bien que tu l'effrayais, elle avait sûrement peur que tu la voies seulement comme une conquête de plus. Le truc c'était que tu n'avais pas de conquêtes à ton actif, tu n'avais eu que des histoires qui partaient d'un bon sentiment. Oui, tu avais quelques exs mais c'était parti sur une bonne base, tu t'entendais bien avec la fille, vous vouliez essayer un truc, et ça marchait plus ou moins. T'avais vécu une petite histoire avec Britt qui avait tenu le coup, qui avait été sincère mais finalement ça n'avait pas marché au bout de quelques années. Et puis de là, on peut dire que tu avais enchaîné quelques relations qui n'avaient pas duré non plus, mais ça n'avait jamais été l'histoire d'un soir. Pourtant, tu voyais bien que c'était ce que Shelley pensait de toi, c'était un peu triste pour toi, tu n'aimais pas vraiment qu'on ait cette image de toi, surtout venant d'une personne que tu appréciais. « Mouais, je sais pas. Je n'y ai jamais vraiment pensé tu sais. » dis-tu alors à sa question, t'étais sincère, la question ne s'était jamais posée, même pas avec Britt. C'était déstabilisant de parler de ça avec Shelley. En réalité, tu ne savais pas. Tu te doutais qu'il fallait trouver la bonne personne pour ça et que ça serait sûrement cette personne qui te donnerait envie d'en avoir mais pour l'instant ce n'était clairement pas un besoin que tu avais. Tu décevrais peut être Shelley avec ta réponse approximative mais tu n'allais pas lui mentir juste pour la satisfaite. T'étais sincère, tu n'y avais jamais réfléchi, la question ne s'était pas posé jusque-là, c'était ainsi.
©️Pando
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
A Astoria depuis : 05/11/2017
Autographes : 443
Métier : actrice, mannequin et danseuse


more about me
statut: célibataire
my life :
people i care about :


MessageSujet: Re: remember this night   Dim 4 Mar 2018 - 13:13

❀ ❀ ❀ ❀ ❀ ❀ ❀ ❀ ❀ ❀ ❀ ❀ ❀ ❀ ❀ ❀ ❀ ❀ ❀ ❀

REMEMBER THIS NIGHT

❀ ❀ ❀ ❀ ❀ ❀ ❀ ❀ ❀ ❀ ❀ ❀ ❀ ❀ ❀ ❀ ❀ ❀ ❀ ❀




Quand j’étais allée à cette soirée, je me doutais que Tyler allait être invité mais je ne pensais pas spécialement qu’il allait venir et si c’était le cas, je pensais qu’il aurait suffisamment de gens à voir pour ne pas me remarquer sauf qu’une nouvelle fois, je m’étais trompée royalement sur la situation. Je ne regrettais pas ce baiser, je ne voulais pas l’oublier non plus mais y faire face était compliqué parce que ce n’était pas le baiser en lui-même qui posait problème mais ce qu’il avait provoqué en moi. Si Tyler arrivait à vivre avec ça alors je supposais que pour lui, ça avait été différent, après tout je n’étais peut-être qu’une énième femme qu’il embrassait donc ça ne voulait rien dire pour lui, voilà comment je voyais les choses. « Un bourreau des coeurs peut-être, je ne sais pas, à toi de me le dire mais tu ne peux pas nier que tu intéresses beaucoup de femmes. » Tyler était un homme attirant et il le savait, nul besoin de nier et je n’étais pas la première à tomber dans ses filets, je n’étais pas assez naïve pour me penser spéciale et unique à ses yeux. Je ne savais pas s’il aimait collectionner les conquêtes ou pas mais c’était un homme et il aimait bien s’amuser alors au fond, ça semblait plutôt logique, non ? Je ne lui avais jamais posé la question et je ne comptais pas le faire parce que ça ne me regardait pas, il vivait sa vie comme il l’entendait, je n’avais pas voix au chapitre et je le savais très bien. Tyler ne semblait pas vraiment à voir le même avis que moi sur la question des enfants. Moi, je savais que je voulais des enfants à un moment donné de ma vie, dans les prochaines années sauf que lui, il semblait hésiter. Je savais que c’était un raisonnement stupide mais je ne me voyais pas donner sa chance à un homme qui ne voudrait pas d’enfant.« Je vois... Oublies, c’était une question stupide. » Il devait sûrement me prendre pour une folle à poser des questions étranges comme ça. Non, je n’avais pas bu d’alcool donc je ne pouvais pas mettre ça sur le compte de l’alcool. Mon problème, c’était que je réfléchissais beaucoup trop, je pesais le pour et le contre concernant toutes les décisions que je prenais et ça me pesait autant que ça me faisait passer pour une malade mentale aux yeux des autres. Tyler devait comprendre que ce baiser, ça n’avait pas été jusqu’un baiser pour moi, que je voulais d’une vraie relation durable qui deviendrait ma famille d’ici quelques années mais je me voyais mal lui dire clairement tout ça, il prendrait peur, c’était évident vu la réponse qu’il m’avait donné alors je me taisais, encore une fois.


-●-


Take me, pull me all around. Break me, I'm yours.
- shelley & tyler
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
A Astoria depuis : 14/12/2017
Autographes : 437
Métier : Connu pour être un loup garou mais d'autres projets notables en cours.


more about me
statut: célibataire
my life :
people i care about :


MessageSujet: Re: remember this night   Lun 5 Mar 2018 - 18:16

remember this night

In a house of attics, she spends the rest of her life trying not to kiss the man who lives with her, no matter how often he brews the tea or brings her caramels. Instead, she walks like a prison guard through the secret rooms of secret rooms, between small cages where she keeps the trees, skinny and whimpering in her flashlight beam, before flaying off their skins
for dance floors.
.
C'est vrai, Shelley avait raison. Tu avais l'apparence d'un tombeur, seulement parce que tu avais dû obtenir cette musculature pour le tournage de Teen Wolf. Tu ne regrettais pas cette apparence aujourd'hui, tu t'étais battu pour y arriver et aujourd'hui tu t'entretenais et menais une vie saine qui t'allait bien comme ça. Cela ne retirait pas le fait qu'on te voyait comme un petit coureur de jupons, c'était triste mais tu t'y étais fais. Malgré tout, tu t'étais déjà amusé sans vraiment t'engager, tu ne pouvais pas nier ça. Mais c'était rare, et quand tu te sentais réellement à l'aise avec ta partenaire. Ces derniers temps, tu n'avais pas eu ce genre d'histoires, tu avais tenté quelque chose avec l'actrice Alexandra Daddario, elle était sublime et gentille mais ça n'avait pas matché. Parfois ça pouvait arriver, on ne pouvait rien y faire. Tu tentais alors de défendre ton image aux yeux de Shelley car au fond, ça te dérangeait quand même qu'elle pense ça de toi. Tu t'en fichais de l'avis des autres, mais pas elle. Pas quelqu'un de ton entourage que tu estimais beaucoup. « Je ne le nie pas, mais j'ai un cœur aussi. » rappelas-tu à la jolie fille à côté de toi. Tu avais eu le cœur brisé toi aussi, et t'étais pas du genre à courir après une femme juste pour l'avoir pendant une nuit. Non, si tu courais après une femme, ça serait pour l'avoir pour toute la vie. C'était ça la nuance chez toi, ce qui n'empêchait pas que tu aimais faire la fête, t'amuser avec tes potes, et parfois, rarement, tu pouvais te retrouver coller serrer avec une fille, mais ce n'était pas pour autant dans tes habitudes comme elle semblait le penser. Très vite, elle changea de sujet, tu ne savais pas vraiment pourquoi, surtout pour discuter d'enfants. T'espérais qu'elle n'était pas en train de te donner un interrogatoire pour savoir si tu valais le coup d'œil ou pas. Tu conduisais tranquillement, t'entrais sur l'autoroute tout en l'écoutant. En voyant sa réaction, tu fronças les sourcils, te demandant qu'est ce que t'avais bien pu dire de mal ? « J'attends juste la femme qui me fasse changer d'avis, ou du moins qui me donne l'envie de devenir père. » finis-tu par dire, peut être un peu pour te justifier mais aussi parce que tu le pensais. Dans l'immédiat, tu ne souhaitais pas d'enfants. Mais tu n'étais pas fermé à l'idée non plus, tu attendais juste de vivre un amour tellement fort que tu voudrais voir le fruit de votre amour. Shelley pouvait comprendre ça, du moins tu l'espérais.
©️Pando
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
A Astoria depuis : 05/11/2017
Autographes : 443
Métier : actrice, mannequin et danseuse


more about me
statut: célibataire
my life :
people i care about :


MessageSujet: Re: remember this night   Jeu 8 Mar 2018 - 13:52

❀ ❀ ❀ ❀ ❀ ❀ ❀ ❀ ❀ ❀ ❀ ❀ ❀ ❀ ❀ ❀ ❀ ❀ ❀ ❀

REMEMBER THIS NIGHT

❀ ❀ ❀ ❀ ❀ ❀ ❀ ❀ ❀ ❀ ❀ ❀ ❀ ❀ ❀ ❀ ❀ ❀ ❀ ❀




Je ne sous-entendais pas qu’il n’avait pas un coeur, je savais évidemment qu’il en avait un mais ça ne l’empêchait pas forcément de s’amuser et prendre du bon temps. Me concernant, je n’étais pas du tout comme ça. On pouvait bien me faire passer comme frigide ou prude, cela importait peu, je savais ce que je valais et jamais je ne pourrais devenir un de ces femmes qui couchaient tous les soirs avec un homme différent, ça me dégoûtait même. Il fallait vraiment avoir une basse estime de toi pour en arriver là... S’amuser c’était bien beau mais on pouvait tout aussi bien s’amuser sans sexe, c’était ce que moi je faisais et je ne m’estimais pas moins heureuse qu’une autre pourtant. « Je sais que tu as un coeur, je n’en ai jamais douté. » Bien sûr, quelque part j’étais déçue de sa réponse, j’espérais mieux mais Tyler était tel qu’il était et je n’allais pas le forcer à changer pour me convenir à la perfection. Moi, je rêvais de maternité d’ici quelques années et je n’avais pas honte de le dire tout haut et fort, Tyler lui n’avait vraisemblablement pas trop envie de ça. Ce qu’il ajouta me réconforta un peu plus parce que ça correspondait déjà beaucoup plus à ma vision des choses mais l’heure n’était pas à un interrogatoire, elle avait eu les informations qu’elle souhaitait et puis, nous étions de toute manière arrivés. « Merci de m’avoir raccompagné. Et sois sans crainte, je répondrais à tes messages désormais. » J’aurais pu l’inviter à monter dans ma chambre mais... j’estimais que c’était mieux de ne pas le faire. Nous venions de nous rapprocher un peu plus durant la soirée, je n’avais pas envie de tout briser parce que je ne savais pas comment la soirée pourrait évoluer si jamais il montait dans ma chambre. Il était attirant alors j’avais davantage peur de mes propres désirs que des siens. Ainsi, je le saluais une dernière fois et quittais sa voiture pour rejoindre l’entrée de l’hôtel et monter jusqu’à ma chambre pour prendre une bonne douche et me coucher.

FIN

-●-


Take me, pull me all around. Break me, I'm yours.
- shelley & tyler
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: remember this night   

Revenir en haut Aller en bas
 

remember this night

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3

 Sujets similaires

-
» Le 20 juin... Remember Cosmos 1999...
» Perfect night ♪
» Snow Night [F, Clan de Glace]
» Monday Night Raw #46 - Carte
» Friday Night Smackdown - 23 Décembre 2011 (Carte)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Astoria People :: THE TOWN :: Autres Lieux :: Amérique-